Si je transfère l'email de demande de signature pour signer à partir d'un autre e-mail, que se passe-t-il ?

Dans tous les cas, nous vous recommandons de signer le document à partir de l'adresse e-mail indiquée et de ne pas transmettre la demande de signature à une autre adresse e-mail. En effet, dans le cas où la demande de signature est transmise à une autre adresse e-mail, la piste d'audit collecterait les informations selon lesquelles la demande a été ouverte à partir de différents appareils et différentes IP, affaiblissant un composant essentiel tendant à identifier le signataire. De même, il sera enregistré que le document a été transmis à une autre adresse e-mail (différente de celle du signataire souhaité en premier lieu), affaiblissant les éléments essentiels d'identification du signataire.

Il est important de garder à l'esprit que l'identification appropriée du signataire n'est pas seulement un élément qui assure la sécurité du processus de signature, mais est également une condition nécessaire pour qu'une signature électronique avancée soit valable, conformément aux dispositions de l'article 26 du Règlement eIDAS.

Bien que, au-delà de l'adresse e-mail, Signaturit collecte des éléments d'identification supplémentaires (tels que la date / heure de signature, IP de l’appareil, et des données biométriques sur le graphe de la signature - pression, accélération et vitesse), il est important de pouvoir rassembler autant d'éléments que possible afin de ne pas douter de qui était le signataire du document.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

0 Commentaires

Vous devez vous connecter pour laisser un commentaire.
Réalisé par Zendesk